Evreuxnormandie

Un Festival de Deauville sans tomber le masque

 

 

Olivier Benkemoun fait le point sur un Festival du cinéma américain un peu particulier cette année. Coronavirus oblige, aucun Américain à Deauville, mais des films américains et coréens, et une Vanessa Paradis rayonnante en présidente du jury. Le Festival dure encore toute la semaine et de nombreux films seront présentés au public autorisé, mais toujours masqué.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article