Evreuxnormandie

Brésil : La sculpture d’un vagin de 33 mètres de long crée la polémique

 

 

Les partisans de Bolsonaro dénigrent l'oeuvre de Juliana Notari sur les réseaux sociaux renforçant le fossé déjà bien creusé entre la communauté culturelle de droite et de gauche.

 

Une sculpture de vagin de 33m de long et 16m de large en pleine campagne brésilienne. C’est la polémique qui enflamme le pays depuis le début de l’année. Le samedi 2 janvier, l’artiste brésilienne Juliana Notari a dévoilé sa dernière oeuvre. Pendant 11 mois, elle a travaillé aux côtés d’une vingtaine d’ingénieurs pour créer un immense vagin intitulé “Diva” dans un parc situé à Pernambuco, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

La suite de l'article ICI

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article