Evreuxnormandie

Pourquoi et comment j'ai "dealé" avec l'éducation "positive"

Octobre 2014, je deviens mère pour la première fois. Bonheur immense. Nous allons de découverte en découverte avec notre petite fille, d’émerveillement en émerveillement. Certes, les nuits sont parfois difficiles, on lui découvre une intolérance aux protéines de lait de vache qui complique un peu la donne, mais globalement vraiment, c’est facile. Très facile même! (j’en prendrai encore plus conscience avec les années — et le nombre d’enfants! — qui passent…)

La révélation

Fin 2015, Petite I. a 15 mois, on commence un nouveau niveau dans notre parentalité: il faut gérer ses émotions, l’aider à s’exprimer alors qu’elle n’a pas encore la parole. Très vite, on voit qu’elle vit les choses très TRÈS intensément. Pour autant, hors de question de la mettre dans une quelconque case à son âge — jamais, d’ailleurs —, donc je commence à me renseigner doucement sur les manières de faire. Et je tombe, comme énormément de parents de mon époque, sur l’éducation positive, autrement appelée éducation bienveillante. Ayant alors très peu d’ami. e. s parents, je me plonge dedans par mes propres moyens, sans véritable esprit critique.

Un monde s’ouvre à moi, à nous. Je dévore les ouvrages de référence (Isabelle Filliozat, Catherine Gueguen, Thomas Gordon, Jane Nelsen…). J’ai l’impression de découvrir un univers des possibles incroyables et là, grosse révélation. Les neurosciences me fascinent… je trouve ça extraordinaire (et tellement rassurant) qu’on ait trouvé des preuves tangibles du bien-fondé d’une éducation respectueuse pour les enfants. J’en parle à tout le monde, je fais même lire un livre sur le sujet à ma mère. Je me dis qu’une autre façon de faire est possible pour éduquer nos enfants. Moi qui ai souvent un sujet sur la légitimité de mes actes, je me dis que je pourrai être la mère que je souhaite en m’appuyant sur des preuves scientifiques et médicales: le pied! Je crée mon compte Instagram, j’en apprends encore et toujours plus sur ce qui me paraît alors être “des nouvelles méthodes révolutionnaires”!

 

La suite de l'article ICI

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article